Depuis le 01 janvier 2013, toutes les constructions neuves sont soumises à la réglementation thermique 2012. Pour être conforme aux normes RT 2012, trois exigences doivent être respectées : Le Cep, Consommation conventionnelle d’Énergie Primaire, Le Bbio, Besoin Bioclimatique et le TIC, Température Intérieur Conventionnelle.

La consommation d’énergie primaire est calculée par le thermicien qui réalise votre étude thermique. Elle porte sur les consommations de chauffage, de refroidissement, d’éclairage, d’eau chaude sanitaire et des différents auxiliaires (pompes, etc.).

Calcul du Cepmax

Pour être conforme à la RT 2012, le Cep doit être inférieur au Cepmax. La valeur du Cep moyen est de 50 kWh/(m².an), modulé selon la localisation de la construction, l’altitude, le type de bâtiment et sa catégorie :

 

Cepmax = 50 x Mctype x (Mcgéo + Mcalt + Mcsurf+ McGES)

 

  • Mctype : coefficient de modulation selon le type de bâtiment ou de partie de bâtiment et sa catégorie CE1/CE2
  • Mcgéo : coefficient de modulation selon la localisation géographique
  • Mcalt : coefficient de modulation selon l’altitude
  • Mcsurf : pour les maisons individuelles ou accolées et les bâtiments collectifs d’habitation, coefficient de modulation selon la surface thermique moyenne des logements du bâtiment ou de la partie de bâtiment
  • McGES : coefficient de modulation selon les émissions de gaz à effet de serre des énergies utilisées, pour le bois-énergie et les réseaux de chaleur et de froid faiblement émetteurs en CO2.

Pour Connaitre la valeur du Cep max, un outil est à votre disposition :

Catégorie CE1 et Ce2

  •  Un local est de catégorie CE2 s’il est muni d’un système de refroidissement et si l’une des conditions suivantes est respectée :
    simultanément, le local est situé dans une zone à usage d’habitation, ses baies sont exposées au bruit BR2 ou BR3, et le bâtiment est construit en zone climatique H2d ou H3 à une altitude inférieure à 400 m
  • simultanément, le local est situé dans une zone à usage d’enseignement, ses baies sont exposées au bruit BR2 ou BR3, et le bâtiment est construit en zone climatique H2d ou H3 à une altitude inférieure à 400 m
  • le local est situé dans une zone à usage de bureaux, et ses baies sont exposées au bruit BR2 ou BR3 ou ne sont pas ouvrables en application d’autres réglementations
  • le local est situé dans une zone à usage de bureaux et le bâtiment est construit soit en zones climatiques H1c ou H2c à une altitude inférieure à 400 m, soit en zones climatiques H2d ou H3 à une altitude inférieure à 800 m.

Les autres locaux sont de catégorie CE1.

Une zone ou une partie de zone est de catégorie CE2 si tous les locaux autres qu’à occupation passagère qu’elle contient sont de catégorie CE2. Elle est de catégorie CE1 dans les autres cas.

On considère un local à occupation passagère si la durée de séjour de l’occupant ne dépasse pas 1/2 heure. C’est le cas d’une salle de bain ou d’un couloir par exemple.

Pour aller plus loin : identification des classes de bruit BR1 BR2 et BR3 dans l’annexe II de l’arrêté du 26 Octobre 2010.

Comment réduire la consommation énergétique Cep ?

Le Cep est calculé en additionnant toutes les consommations d’énergie primaire de chaque systèmes via un logiciel certifié et on déduit de ce résultat la production d’électricité (max : 12 kWh/(m².an) :

 

Cep = Cep Chauffage + Cep Climatisation + Cep ECS + Cep Auxiliaires + Cep éclairage – Production photovoltaïque

 

On peut diminuer la consommation énergétique du bâtiment en diminuant la consommation d’un des système cité ci-dessus.

Diminuer la consommation de chauffage ou refroidissement

laine-de-boisPour diminuer la consommation de chauffage, il faut avant tout  améliorer le besoin bioclimatique Bbio du bâtiment, l’isolation thermique étant le critère le plus important. En effet si vous isolez davantage ou installez des vitrages performants dans votre maison, vous consommerez moins.

Le même principe s’applique aux systèmes de climatisation. Plus vous éviterez que la chaleur rentre dans votre maison et moins votre consommation de climatisation augmentera. Vous pouvez par exemple avoirs des menuiseries dont le vitrage à un facteur solaire faible ou alors avoir des masques solaires pour protéger vos fenêtres situées en plein sud.

Utiliser un générateur performant

Groupe extérieur pour une climatisation ou une pompe à chaleurAprès avoir vérifié que votre bâtiment est architecturalement bien réalisé et qu’il respecte toutes les contraintes définies par un bâtiment bioclimatique, vous devez choisir vos systèmes de chauffage, climatisation, ventilation et eau chaude sanitaire les moins énergivores pour diminuer le Cep.

Il est préférable d’opter pour des systèmes utilisant une source d’énergie renouvelable comme les pompes à chaleur ou les chauffes eau thermodynamiques.

Production photovoltaïque

photovoltaique rt 2012Vous pouvez diminuer le Cep en installant une production d’électricité grâce à des panneaux photovoltaïques. Suivant les règles Th-BCE, si une installation de panneaux photovoltaïque est liée à un bâtiment, les apports d’énergies exprimé en kWh/(m².an) peuvent être déduit du Cep, diminuant ainsi la Consommation d’énergie primaire de votre bâtiment.

Vous souhaitez réaliser l’étude thermique RT 2012 de votre bâtiment ou obtenir l’attestation RT 2012 ? Consultez nos tarifs :